•  

     

     

     Caractéristiques générales :

     

    Classe

    Mammifères

    Ordre

    Carnivores

    Famille

    Félidés

    Genre

    Leptailurus

    Espèce

    Leptailurus serval

    Taille

    corps de 70 à 120 cm en général. La queue mesure environ de 30 à 40 cm.

    Poids

    Mâles : 11 à 13 kg en moyenne.

    Femelles : 9.5 à 11 kg.

    Maturité sexuelle

    entre 1.5 et 2 ans.

    Longévité

    20 ans maximum.

     

     Répartition géographique actuelle et habitat :

     

     Pays d'habitation

    Afrique du Nord : Algérie, Maroc, Tunisie.
    Afrique : Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d'Ivoire, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Malawi, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, République Centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Togo et Zimbabwe.

    Le Serval vit généralement dans la savane, voire dans divers habitats d'herbes peu hautes. Il lui faut également un point d'eau à proximité sur son territoire.

     

     Description physique :

     

     

     Territorialité :

     Le Serval, comme la majorité des espèces de félins, est solitaire. Le territoire d'un mâle peut atteindre 11 kilomètres carrés, voire plus. Il englobe généralement ceux de plusieurs femelles.

     

     Comportement social et reproduction :

     Il n'y a pas vraiment de saison de reproduction chez le Serval, mais généralement, les jeunes naissent à la même période, avant la saison des pluies.
    A l'instar de ce qui se passe chez la plupart des autres félins, seule la femelle s'occupe des jeunes. Ces derniers sont généralement au nombre de 2 à 3 par portée.

     

     Comportement de chasse et alimentation :

     Chasseur généralement nocturne, le Serval préfère les proies de petite taille, comme certains grands Rongeurs, mais aussi des Oiseaux, petits Reptiles, Amphibiens ainsi que des Poissons.
    Il est aussi intéressant de noter que sa constitution physique est parfaitement adaptée à son style de chasse. Ainsi, la longueur de ses pattes (et sa musculature) lui donne une élasticité importante et lui permet de faire des bonds de 2 mètres de hauteur, quasiment sans élan, afin de capturer un oiseau par exemple.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique